Close
Rencontres

Les rencontres de l’Agora sont les rendez-vous trimestriels de l’Agora, rassemblant élus, dirigeants privés et publics, universitaires, experts, autour de grands débats et enjeux de cybersécurité et de confiance numérique. Le format des rencontres est physique ou hybride. Deux tables rondes, en interaction avec le public, rythment ces rendez-vous

Les Talks

Les talks de l’Agora sont les des rencontres dématérialisées de l’Agora. Animées par un journaliste, ces rencontres dynamiques permettent d’aborder des thèmes d’actualité en privilégiant les regards croisés et les retours d’expérience. Le format des talks accueille un public plus large que nos autres rencontres. Il permet des interactions et networking via le chat.

Les Clubs

Les Clubs de l’Agora sont des rencontres en petit comité pour échanger et faire évoluer des sujets clés de l’écosystème cyber, émettre des propositions, proposer une feuille de route. Les intervenants de haut niveau se retrouvent sous la règle de Chatham House, permettant une parfaite liberté de propos et de ton.

Grande Agora

La Grande Agora est la rencontre annuelle de l’Agora au sein du FIC. C’est un des moments institutionnels forts du FIC, réunissant au cours d’une table ronde d’une heure et demi une dizaine d’intervenants institutionnels de haut niveau.

9 septembre 2021

Europe du numérique, « combien de divisions ? »

Europe du numérique, « combien de divisions ? »

Le Forum International de la Cybersécurité (FIC) organise le jeudi 9 septembre prochain la Grande Agora du FIC 2021.

De 12h30 à 14h

Amphithéâtre Eurotop

SolarWinds, Pegasus, Kaseya, APT 31 : les cyberattaques contre les organisations privées et publiques s’égrènent au fil de l’actualité, pèsent sur les relations internationales et influent sur la stabilité de l’ordre mondial. Au-delà des enjeux immédiats en termes de sécurité nationale ou collective, c’est bien la capacité de puissance et d’action de l’Europe en matière technologique et numérique qui est en jeu pour les années à venir. Alors, « l’Europe combien de divisions ? »

 

Avec la Présidence de l’Union Européenne au premier semestre 2022, la France aura une opportunité unique de pouvoir accélérer la construction de l’Europe comme puissance géostratégique, y compris en matière numérique. Les sujets sont nombreux : résilience des systèmes critiques de l’UE, « cyber toolbox » diplomatique, politique industrielle, compétition économique et technologique, capacité de réponse commune aux cyberattaques, mais sont-ils réellement partagés ?

 

Deux temps rythmeront cette Agora. Autant de questions prospectives auxquelles tenteront de répondre un grand témoin et deux experts, décideurs politique, public ou privé.

1. Compétition technologique mondiale : comment créer des champions européens ?

Lors de la campagne présidentielle de 2017, le candidat Emmanuel Macron présente, sur le modèle de ce qui existe déjà aux Etats-Unis, la mise en place d’un « Buy european act ». Mesure phare de son programme, elle est fraîchement reçue par la Commission européenne. Depuis, l’émergence d’une politique industrielle européenne coordonnée et offensive pour faire face à la compétition mondiale reste encore un projet non-abouti.

 

Au-delà d’un « Buy european tech act », existe-t-il d’autres solutions opérationnelles pour créer des leaders européens ? Comment et dans quelle mesure la PFUE peut-elle permettre un rebond de l’innovation et de l’industrie européenne ? Face aux gigantesques marchés domestiques chinois et américains, comment améliorer la construction du marché européen pour en faire un réel outil au service du développement de l’industrie européenne ?

 

2. Cybermenaces et cyberdéfense : quelles capacités de réponses, et de riposte, communes ?

Défendre les valeurs de l’Union européenne et lutter contre tout type d’ingérence passera par une cyberdéfense forte. Jeux d’alliance, capacités en propre, dissuasion, autant de concepts classiques qu’il faudra aborder et adapter au nouveau théâtre d’opérations numériques.

 

Faute d’armée européenne, la paralysie guette, y compris dans le cyberespace. L’Europe peut-elle se doter d’un “DORESE” en matière de cyber défense (Doctrine, organisation, ressources humaines, équipements, soutien des forces, entraînement) ? Quelle relation doit entretenir l’UE avec l’OTAN en termes de cyberdéfense ? Comment faire évoluer notre coopération face à des cyberattaques à l’ampleur internationale ? L’UE doit-elle enfin fédérer les non-alignés du numérique face aux blocs américain et sino-russe ?

 

Inscription au FIC pour accéder à la Grande Agora