Close

11 juin 2019

Catherine Morin-Desailly

Sénatrice de la Seine-Maritime depuis le 26 septembre 2004, Catherine Morin-Desailly est élue, au cours de son second mandat, présidente de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication du Sénat.

Outre son implication dans le secteur des médias, elle assure la vice-présidence du groupe d’études sénatorial sur le numérique. Elle a par ailleurs mené des travaux sur l’audiovisuel public et la nouvelle chronologie des médias. En 2009, elle est désignée rapporteure de la loi relative à la communication audiovisuelle et au nouveau service public de la télévision.

Durant son passage à la Commission des Affaires européennes du Sénat (2011-2014), Catherine Morin-Desailly s’est spécialisée dans les nouvelles technologies et les enjeux liés à Internet. Elle publie plusieurs rapports d’information dont « L’Union européenne, colonie du monde numérique ? » (2013), « L’Europe au secours de l’Internet : démocratiser la gouvernance de l’Internet en s’appuyant sur une ambition politique et industrielle européenne » (2014) et « Prendre en main notre destin numérique : l’urgence de la formation » (2018).

Déterminée à restaurer la souveraineté européenne en matière de numérique face aux GAFAM, Catherine Morin-Desailly a fait adopter par le Sénat plusieurs propositions de résolution européenne portant sur la gouvernance de l’Internet (2014), la nécessaire définition d’une stratégie européenne du numérique globale, offensive et ambitieuse (2015) ou encore les règles de concurrence (2017). En 2017, Catherine Morin-Desailly dépose une proposition de résolution sur la régulation des objets connectés et le développement de l’Internet des objets. Plus récemment, elle s’est attaquée au statut des plateformes numériques, notamment sous l’angle du modèle économique de l’Internet, avec une proposition de résolution sur la responsabilisation partielle des hébergeurs. En 2018, Catherine Morin-Desailly a été rapporteure de la loi relative à la lutte contre la manipulation de l’information.

En sa qualité de présidente de la commission de la culture, Catherine Morin-Desailly représente le Sénat dans de nombreuses instances : conseils d’administration de France Télévisions et de la Fondation du Patrimoine, Commission nationale du Patrimoine et de l’Architecture, Conseil d’orientation stratégique de l’Institut Français, Comité National Scientifique des Collections, Festival de Cannes et Comité national des Biens français du Patrimoine mondial, chargé d’étudier les candidatures au patrimoine matériel de l’UNESCO.